Kali yuga

Publié le par Djaybi


On tuera les foetus dans le ventre de leur mère et l'on assassinera les héros. Les Shudra pourront se comporter comme des Brahmanes et les prêtres comme des ouvriers. Des voleurs deviendront des rois, les rois seront voleurs. Les dirigeants confisqueront la propriété et en feront un mauvais usage. Ils cesseront de protéger le peuple. De la nourriture déjà cuite sera mise en vente. [...] Des groupes de bandits s'organiseront dans les villes et les campagnes. Il y aura beaucoup de personnes déplacées, errant d'un pays à l'autre. Les commerçants feront des opérations malhonnêtes. Ils seront entourés de faux philosophes prétentieux. Tout le monde emploiera des mots durs et grossiers et l'on ne pourra se fier à personne. Les gens du Kali Yuga prétendront ignorer les différences de race et le caractère sacré du mariage, les relations de maître à élève, l'importance des rites. Les agriculteurs abandonneront leurs travaux de labours et de moissons pour devenir des ouvriers non spécialistes et prendre les moeurs des hots-castes. L'eau manquera et les fruits seront peu abondants. Beaucoup seront vêtus de haillons, sans travail, dormant par terre, vivant comme des miséreux. Les gens croiront en des théories illusoires. On vénérera de faux dieux dans de faux ashrams dans lesquels on décrétera arbitrairement jeûnes, pèlerinages, pénitences, dons de ses biens, austérités, au nom de prétendues religions. 

Alain Daniélou - Le destin du monde d'après la tradition shivaïte   

Publié dans Kali Yuga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article